0 Comments

  1. Partir au loin

    Partir au loin,
    Partir vers demain,
    Fuir cet avenir incertain,
    Aller au-delà de ces chemins.

    Va vite prendre ce luxueux train,
    Pour te blottir dans le creux de mes mains,
    Où je te réchaufferai de mes caresses avec entrain,
    Et je te ferai l’amour avec délice, avec passion et en suçant tes seins.

    Vas-y ! Je t’attends dans ma cabine.
    Ô toi ! Ne me fais pas languir ma beauté divine.
    Cours vers ce train qui longe doucement ces rails,
    Car sans toi, ma vie est insipide et rien de mon existence ne vaille.

    Rejoins-moi dans la noirceur,
    Où déjà nu je t’y désire ô mon cœur,
    Et de la chaleur de mon corps dénudé,
    Avec divine attention, je saurai te combler.

    Amitiés

    Rolland de Québec

    P.S, Tes photos sont très inspirantes pour mes poèmes.

  2. Bon jour,
    J’ai l’impression que la jeune femme ne soit pas sur le bon quai, car le train est de l’autre côté 🙂 Je soupçonne qu’elle soit blonde 🙂 (mea-culpa pour les blondes) 🙂
    Max-Louis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.